ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Revue Française de Gestion

0338-4551
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2002 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 34/182 - 2008  - pp.45-61  - doi:10.3166/rfg.182.45-61
TITRE
La grande transformation des PME japonaises.

TITLE
The great transformation of Japanese SMES: the role of competencies

RÉSUMÉ
Le rôle central des compétences.

Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, l’économie japonaise est caractérisée par une structure duale, avec de fortes disparités entre les grandes et les petites entreprises. Les PME sont alors considérées comme une menace pour l’industrialisation du Japon. Aujourd’hui elles en sont une des forces principales et sont perçues comme un moteur de croissance pour les années à venir. Cet article étudie la transformation opérée par les PME japonaises au cours des cinquante dernières années et met en évidence les facteurs qui l’ont facilitée : la sous-traitance, les caractéristiques inhérentes aux PME, les réseaux et les districts industriels. La politique industrielle n’a finalement eu qu’un impact très limité et ne constitue qu’une explication partielle de la montée en puissance des PME. Enfin, l’article évoque la délocalisation industrielle et montre comment elle modifie les sources d’acquisition des compétences des petites entreprises.



ABSTRACT
After the Second World War, the Japanese economy was characterized by a dual structure, that is, by great disparities between large and small-sized firms. SMEs were seen as a threat to the industrialisation of Japan. Today, they are one of its main forces, and they are considered as a growth engine for the years to come. This article studies the progress that Japanese SMEs have accomplished in the last fifty years and sheds light on the factors that have facilitated it: subcontracting, internal characteristics of SMEs, and networks and industrial districts. The industrial policy had only a limited impact and it can represent only a partial explanation to the increasing strength of SMEs. The article also discusses industry relocation and shows how it is changing the sources of competence building of small firms.

AUTEUR(S)
ANA COLOVIC

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (177 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier