ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Revue Française de Gestion

0338-4551
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2002 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 35/191 - 2009  - pp.7-8
TITRE
Sommaire / Éditorial

RÉSUMÉ
On ne lit jamais assez Winston Churchill. Dans un texte, très actuel intitulé « De la constance en politique », celui-ci cite une réflexion d’Emerson: « Pourquoi demeureriez-vous fidèle à des principes périmés ? Pourquoi traîneriez-vous le poids mort de votre mémoire, de peur de contredire une affirmation que vous avez émise en tel ou tel lieu public ? Supposez que vous vous contredisiez ? Et puis après ?… Une absurde constance est le démon qui tracasse les petits esprits ; il est comme vénéré par les hommes d’État médiocres, les philosophes sans génie et les théologiens étroits… Dites vigoureusement ce que vous pensez aujourd’hui. Dites tout aussi vigoureusement ce que demain vous fera penser, quand bien même cela contredirait tout ce que vous avez dit aujourd’hui.1 » La crise aidant, on assiste aujourd’hui à bien des volteface dans le domaine du management. Les managers se veulent facteurs de changement et ils peuvent faire leurs, les paroles d’Emerson.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (172 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier