ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Revue Française de Gestion

0338-4551
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2002 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 35/193 - 2009  - pp.37-41  - doi:10.3166/rfg.193.37-41
TITRE
Crise et GRH

RÉSUMÉ
Depuis le succès du film « Ressources Humaines », la fonction semble plombée par une image peu flatteuse qui l'associe aux plans sociaux, aux licenciements, à finalement toutes les mauvaises nouvelles de la vie des entreprises pour chaque salarié. Assimilée à cet annonciateur de mauvaises nouvelles, la fonction assume généralement la responsabilité de ce qui ne va pas dans les entreprises mais jamais de ce qui va bien. Autant dire que la généralisation d'une crise brutale et profonde impacte directement la fonction dans ses objectifs, ses modes opératoires, voire même les hypothèses implicites sur lesquelles elle s'est développée. Si les historiens savent tirer a posteriori les leçons de la grande crise de la fin des années 1920, leur aide est assez limitée pour aborder les questions concrètes de management. Premièrement parce que les situations ne sont que superficiellement comparables, deuxièmement parce qu'il est une grande différence entre le regard rétrospectif de l'historien et les soucis du manager en charge de la réalité; troisièmement parce qu'aucun de ceux qui gèrent les organisations, cherchent sur elles ou enseignent les moyens de les gérer n'a l'expérience concrète de telles situations. Il n'en apparaît pas moins que la crise économique touche rapidement les personnes: les politiques d'emploi, licenciements et autres plans sociaux en sont le premier indice. La GRH est donc profondément remise en question par cette crise et au moins trois questions permettent d'aborder cette révision. Dans un premier temps on peut chercher à mieux structurer les conséquences de cette crise sur le management des personnes; dans un second temps, on s'interrogera sur la profondeur de remise en question des hypothèses de base sur lesquelles s’est construite la fonction avant de regarder dans un dernier temps en quoi ces bouleversements peuvent influencer les évolutions mêmes de l’enseignement dans la discipline.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (277 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier