ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Revue Française de Gestion

0338-4551
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2002 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 38/228-229 - 2012  - pp.107-126  - doi:10.3166/rfg.228-229.107-126
TITRE
La plus belle théorie financière ne peut donner que ce qu’elle a

RÉSUMÉ

Avec la crise financière, il est tentant d’accuser les travaux et les théories financières de tous les maux. Pour certains, ces théories seraient à l’origine de mauvaises pratiques de management. Cet article avance l’idée que la plus belle théorie financière ne peut donner que ce qu’elle a et que les dysfonctionnements observés du système financier ne sont pas forcément imputables aux enseignements tirés à la suite de ces travaux. Dans une première partie nous faisons un tour d’horizon des mauvaises pratiques observées en finance sur les marchés et dans les entreprises. Ce constat est suivi d’une analyse de l’influence qu’a pu avoir la théorie sur ces mauvaises pratiques. Dans une deuxième partie nous étudions les limites de la théorie financière et son nécessaire renouvellement, notamment à partir du prisme de la finance comportementale. Nous avançons également l’argument que c’est la complexité des systèmes financiers mis en place qui ont engendré les mauvaises pratiques.



AUTEUR(S)
Michel ALBOUY

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 3.75 €
• Non abonné : 7.5 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (231 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier