ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Revue Française de Gestion

0338-4551
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2002 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 32/168-169 - 2006  - pp.177-192  - doi:10.3166/rfg.168-169.177-192
TITRE
Comment faire réussir des professionnels de haut niveau ?

TITLE
How to lead to success high-performing professionals

RÉSUMÉ

Diriger les ressources humaines dans des sociétés de services professionnels de haut niveau tant dans le conseil en stratégie que dans le conseil et la mise en oeuvre de solutions internet est un défi très particulier: les professionnels de haut niveau sont centrés sur leur propre développement, adorent la variété, ignorent la hiérarchie et sont difficiles à sélectionner, attirer et retenir. L'article présente les facteurs à l'origine du succès de deux sociétés, fameuses en leur temps, Arthur D Little Europe et Asie et Cambridge Technology Partners EMEA. Il décrit les différences stratégiques qu'ADL et CTP ont mises en oeuvre pour devenir « l'employeur préféré » des « talents » spécifiques dont ils avaient besoin et comment ils ont structuré leur organisation, leur « business model », leur modèle de développement professionnel et la plupart des autres structures et processus internes.

ABSTRACT
Managing human resources in top notch professional services companies in Strategy Consulting or Web solutions consulting and implementation is a very different challenge: high level professionals are devoted to their own development, ignore hierarchy, cherish diversity and are difficult to select, attract and retain. The article presents the key success factors of effective HR management behind the success of two once famous companies: Arthur D little Europe and Asia and Cambridge technology partners EMEA where the author was in charge of the “People” fonction. He describes the strategic differentiations which ADL and CTP established to become the «employer of choice» for the specific talents they needed and how they structured their organisation, business model, employee development processes and other internal management structures and processes.

AUTEUR(S)
PHILIPPE ALLOING

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,8 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier