ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Revue Française de Gestion

0338-4551
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2002 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 32/168-169 - 2006  - pp.243-266  - doi:10.3166/rfg.168-169.243-266
TITRE
L'impact des TIC mobiles sur les activités des professionnels en entreprise

TITLE
The impact of mobile technologies on the work of professionals in companies

RÉSUMÉ
Il est largement reconnu que les TIC ont contribué à modifier les modes d’organisation depuis une dizaine d’années notamment avec l’usage généralisé des technologies mobiles. Des travaux récents mettent l’accent sur une transformation profonde des situations de travail permise par ces technologies dans le sens d ’un développement de l’autonomie et de la responsabilité. Cependant, l’impact des technologies mobiles sur les activités des professionnels en entreprise semble plus complexe : d’une part,impose des exigences nouvelles en raison des modifications de l’espace-temps, d’autre part, donne à ces professionnels un pouvoir renforcé de contrôle sur leurs activités. À partir du cadre théorique proposé par le modèle « exigence-contrôle »,les résultats d ’une étude exploratoire menée dans dix organisations françaises confirment l’hypothèse de conséquences paradoxales des technologies mobiles sur les situations perçues de travail par les professionnels en entreprise.

ABSTRACT
It is widely recognized that ICT have modified organizational structures and processes during the last decade, notably with the general usage of laptop computers and mobile phones. A number of research works have pointed out the deep transformation of work situations allowed by these technologies with the development of more autonomy and responsibility. However, in the case of mobile technologies, the impact of these technologies on professionals’ work situations appears to be far more paradoxical: on the one hand, being connected «anywhere, anytime» induces new expectations because of the abolishment of time and space and, on the other hand, being able to access everywhere crucial information to complete work gives these professionals a reinforced control power upon their activities. Using the theoretical framework suggested by the «demand-control» model (Karasek and Theorell, 1990; Karasek, 1979), results of an exploratory study conducted in 10 French organizations confirm this hypothesis of paradoxical consequences of mobile technologies on work situations by within firm professionals. Learning for the managers of these nomad professionals and future research orientations is proposed as a conclusion.

AUTEUR(S)
CHARLES-HENRI BESSEYRE DES HORTS, HENRI ISAAC

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (329 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier