ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Revue Française de Gestion

0338-4551
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2002 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 33/170 - 2007  - pp.75-94  - doi:10.3166/rfg.170.75-92
TITRE
Tertiarisation des filières et reconstruction du sens à travers des récits collectifs

TITLE
Tertiarization of value chains and reconstruction of sense through collective narrative practices

RÉSUMÉ

Avec la « tertiarisation », les entreprises doivent produire, non plus des produits, mais des « solutions » intégrant la valeur d'usage du client. Cette mutation renouvelle en profondeur les logiques économiques et organisationnelles à l'oeuvre dans les entreprises industrielles et agricoles. Elle exige une transformation radicale du cadre d'interprétation de l'activité pour les différents acteurs de la chaîne de valeur: fournisseurs, salariés, clients. Dans cet article, les auteurs s'intéressent aux enjeux managériaux liés à cette transformation et donnent une lecture théorique. Les acteurs de la chaîne de valeur concernés se trouvent confrontés à la remise en cause des cadres de compréhension de leur activité et à la mise en échec des récits par lesquels ils avaient l'habitude de faire sens de leur coopération. Ils doivent donc construire une nouvelle intelligibilité de l'activité collective.

ABSTRACT
With « tertiarization », firms must no longer produce products, but « solutions » which include customer’s use value. This transformation completely renovates economic and organizational logics at work in industrial and agricultural firms. It requires a radical change of the interpretive frame of activity for the actors of value chains: suppliers, employees, clients. In this article, authors study the managerial issues linked to this transformation and propose a theoretical approach based upon pragmatism and semiotics. The concerned actors of the value chain face a challenge: the mental frames to understand their own activity are questioned and the narrations through which they usually made sense of their cooperative practices fails. Therefore they must rebuild the intelligibility of collective activity.

AUTEUR(S)
Philippe LORINO, JACQUES NEFUSSI

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (301 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier